Logo du magazine d'obvy pour les professionnels

Le média sur le paiement et les transactions en ligne

Marketplaces entre particuliers : les dispositifs anti-fraude nécessaires

Les marketplaces représentent plus d’un tiers des achats en ligne en 2022. Les places de marché entre particuliers (CtoC) sont devenues populaires ces dernières années, offrant aux utilisateurs la possibilité de vendre et d'acheter des articles de façon simple et efficace. Cependant, l’engouement autour de ces plateformes a exposé une augmentation des risques liés à la fraude en ligne. Les vendeurs peu scrupuleux peuvent utiliser des techniques frauduleuses pour escroquer les acheteurs, tandis que les acheteurs malveillants peuvent utiliser des méthodes similaires pour obtenir gratuitement des articles. Les pertes liées à la fraude sur les paiements en ligne dans le monde devraient atteindre 48 milliards d’euros en 2023.

Quels sont les dispositifs à mettre en place pour la sécurité des utilisateurs ?

Il existe de nombreuses façons de protéger ses utilisateurs en ligne contre les comportements frauduleux. La protection des données est un domaine complexe nécessitant une vigilance constante, car les méthodes de collecte, de stockage et d'utilisation des données personnelles évoluent en permanence.

Certains sites peuvent adopter des politiques de confidentialité et de protection des données plus rigoureuses que d'autres, ce qui peut inclure la mise en place de mesures de sécurité supplémentaires pour garantir la sécurité de ces données.

Voici les différents dispositifs : 

  • La double authentification : l’authentification à double facteur permet de renforcer l’identité de l’utilisateur. En effet, ce dernier va pouvoir confirmer son identité par SMS ou par e-mail et également parfois via son application mobile (application bancaire). Le but est de prouver que cet utilisateur est bien celui qu’il prétend lorsqu’il se connecte à son compte ou effectue un paiement en ligne.

  • La vérification d’identité : dans le cadre de la vérification d’identité, un processus de KYC / KYB (Know your Customer / Know your business) peut être mis en place afin de confirmer de manière fiable l’identité d’un acheteur ou d’un vendeur. Cela implique la soumission de documents d’identité officiels. Ces derniers sont ensuite vérifiés afin de s’assurer que les informations soient correctes et que la marketplace n’a pas affaire à un faux vendeur ou un faux acheteur.

  • La collecte des données : les plateformes ont la possibilité de renforcer leur transparence quant à l'utilisation des données des utilisateurs et de proposer des options pour limiter la collecte de ces données auprès de ses utilisateurs.

  • La protection des données personnelles : il est possible de mettre en place des outils de sécurité comme le cryptage des informations sensibles et le respect des normes de confidentialité en vigueur.

  • La surveillance des transactions : la marketplace peut repérer les activités suspectes, comme les paiements effectués via des cartes volées ou des tentatives de vente illégales. Les actions suspectes peuvent être constatées par le prestataire de paiement ou la solution transactionnelle qui informe la marketplace d’un acte frauduleux lors d’une transaction.

  • La sensibilisation des utilisateurs : informer ses utilisateurs afin de les aider à identifier les signes de comportements frauduleux et à adopter les bonnes pratiques de sécurité en ligne.

  • Les notifications et alertes : les comportements anormaux sont identifiés afin d’isoler les clients concernés grâce à des solutions anti-fraude intégrées à la plateforme. Cette dernière reçoit des notifications et des alertes afin d'être immédiatement informée en cas de doute sur un vendeur ou un acheteur. En informant rapidement l’utilisateur concerné, elle limite les tentatives de fraude.

  • Un support client disponible : il accompagne les utilisateurs dans la résolution de leurs problèmes, il repère et signale les activités suspectes.


Quelles sont les fraudes les plus courantes entre particuliers ?

Les pertes liées à la fraude sur les paiements en ligne dans le monde devraient atteindre 48 milliards d’euros en 2023.

La lutte contre la fraude est un enjeu majeur pour garantir la sécurité et la confiance des consommateurs dans les transactions en ligne. Des mesures de sécurité au sein des marketplaces sont indispensables pour être en capacité de protéger les données des consommateurs, d’autant que les escrocs imaginent de multiples stratagèmes pour arnaquer les clients : l’escroquerie au paiement, la fraude à la carte de crédit, la fraude au compte bancaire, le phishing, les escroqueries à la livraison.

Protégez vos utilisateurs contre les escroqueries et les fraudes

 

Les fraudes les plus courantes : 

  • Les escroqueries au paiement : les fraudes liées aux paiem