Logo du magazine d'obvy pour les professionnels

Le média sur le paiement et les transactions en ligne

Marketplace : Nos conseils pour faciliter l’inscription des vendeurs professionnels

La phase d’intégration des vendeurs, aussi appelée onboarding, vise à permettre à ces derniers de pouvoir s’inscrire et proposer leurs articles à la vente sur votre marketplace.

La quantité et la qualité des offres étant déterminante sur une marketplace, il est primordial de faire de cette étape obligatoire quelque chose de simple, rapide et sécurisé afin d’éviter les frictions et créer dès le début une relation de qualité et de confiance avec un nouveau vendeur.

 

Donner envie aux vendeurs de s’inscrire

La première étape, avant même que le vendeur s’inscrive pour mettre à disposition ses produits sur votre marketplace, est de lui donner envie de le faire ! 

Et pour susciter l’envie auprès des vendeurs, ces derniers doivent s’assurer qu’ils trouveront sur votre marketplace des acheteurs intéressés. Il est donc primordial d’apporter au sein de votre expérience générale d’utilisation et dans votre approche design des éléments qui permettront aux vendeurs de savoir si votre marketplace attire des acheteurs qualifiés.

Si le vendeur a la capacité de voir rapidement que votre marketplace attire des clients susceptibles d’acheter ce qu’il a à vendre, ce dernier sera bien plus enclin à s’enregistrer chez vous, et ainsi vous permettre de proposer de nouveaux produits qui viendront enrichir votre catalogue de façon générale. 

 

Accompagner les vendeurs dans les étapes réglementaires 

Ces étapes sont sans doute les plus susceptibles de créer des frictions avec un nouveau vendeur, qui sera confronté à des déclarations obligatoires et à la communication de documents qui doivent respecter certains formalismes. 

 

Les procédures de KYC et KYB sont sans aucun doute celles qui peuvent le plus facilement décourager un vendeur d’aller au bout de son intégration. Ces procédures visent à vérifier l’identité de l’entreprise ainsi que de ses responsables. Il va sans dire que cette procédure peut vite devenir chaotique si cette dernière n’est pas parfaitement cadrée et accompagnée par la marketplace. 

 

Ces étapes de vérifications nécessitent : 

  • Des interfaces de saisie d’informations détaillées.

  • Des interfaces d’ajout de documents qui mentionnent de façon claire le formalisme à respecter.

  • Une expérience d’utilisation simple à comprendre et capable de guider à chacune des étapes l’utilisateur.

  • Un accès rapide au support afin de demander de l’aide en cas de besoin.

Ne pas faire entrer un vendeur professionnel dans une boucle d’échecs de vérifications doit être la principale préoccupation d’une marketplace lors de l’onboarding.

Liste des informations et documents que devra fournir le vendeur professionnel lors de son onboarding

En règle générale, les documents suivants sont demandés dans le cadre du KYC et du KYB : 

Documents pour les entreprises

Identité du dirigeant : 

  • Nom
  • Prénom
  • Date de naissance
  • Pièce d’identité (carte d’identité, passeport, permis de conduire, titre de séjour…)

Adresse du dirigeant : 

  • Justificatif de domicile (facture d’énergie, facture téléphonique, certificat d’assurance, certificat de résidence, attestation de propriété…)

Identification de l’entreprise : 

  • Statut de l’entreprise signés
  • KBIS

Dans le cadre d’une entreprise bénéficiant de bénéficiaires effectifs (UBO), leur déclaration peut aussi être requise.